TRASH-TRAGEDIA (Sandrine Deumier/Véronique Binst 2013)

Live cinéma / concert-lecture / poésie sonore, violoncelle augmenté et musique électro-accoustique

notes.
Axé sur un film expérimental mettant en scène un huis-clôt troublant et équivoque, le live cinéma de «Trash-tragedia» puise dans la composition sonore réalisée en direct la portée hypnotique révélatrice de l’ambiguté passionnelle du poème ini- tial. Entre le flash des images visuelles et le flux des différentes nappes sonores pré-enregistrées, la matière sonore du violoncelle augmenté construit une trame narrative déréalisante où vient s’ancrer la présence de la voix. « Trash-tragedia » est l’évocation d’un univers onirique et troublant où l’indicible se propage au long de repères inconscients où notions d’amours absolu et de pulsions guerrières se déploient dans une sorte d’érotisme tragique.

EXTRAIT:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s